Adaptateur secteur

14,90 € *

Prix dont TVA plus frais de port

Prêt à expédier immédiatement,
délai de livraison env. 1-3 jours ouvrés

  • SEC-030-003-sc
Une surveillance continue grâce à une alimentation constante Débarrassez-vous des piles Alimentez en permanence votre SecaCam pour garantir une surveillance ininterrompue. Ne pas s’inquiéter du niveau de charge des piles. La SecaCam et la Wild-Vision disposent d'une entrée appropriée...plus

Une surveillance continue grâce à une alimentation constante

Netzteil an der Wildkamera

Débarrassez-vous des piles

Alimentez en permanence votre SecaCam pour garantir une surveillance ininterrompue. Ne pas s’inquiéter du niveau de charge des piles. La SecaCam et la Wild-Vision disposent d'une entrée appropriée sur le bas du boîtier de l’appareil dans laquelle vous pouvez insérer la fiche cylindrique de l’adaptateur secteur.

Cette fiche est protégée par un couvercle étanche en caoutchouc. Retirez le couvercle de protection de la fiche et branchez le câble. Ainsi, votre SecaCam ou Wild-Vision est alimentée sans interruption.

D'autres dispositifs peuvent être alimentés avec cet adaptateur secteur de 12V.

 

Astuce: Une SecaCam stationnaire pour une surveillance permanente

Un adaptateur secteur est vraiment pratique si vous voulez utiliser votre SecaCam pour surveiller votre maison ou votre propriété. Vous n’avez pas à vous inquiéter du niveau de batterie. Alimentez la camera en posant discrètement le cordon de l’adaptateur secteur de la prise électrique jusqu’ à la camera et protégez le contre l’eau. Si vous activer ensuite la fonction "Ecraser" dans le menu de la caméra, lorsque la carte mémoire se rempli, l'image la plus ancienne de la carte mémoire sera remplacée par la plus récente image. Ainsi, l'appareil photo peut fonctionner pendant des mois sans que vous n’ayez à le surveiller constamment. Car, une fois que quelque chose se passera dans son angle de vue, vous pouvez être sûr que votre SecaCam avait assez de puissance et de mémoire pour enregistrer ces événements.

 
Derniers articles consultés